銭湯

Le Sentō

L'apparition des premiers sento, les bains publics au Japon, remonte au VIIIème siècle, ces établissements ont de nos jours nettement perdu de leur notoriété avec l'agmentation des salles de bains à l'occidentale dans les maisons. 

 

Si faire sa toilette et être nu en communauté ne vous dérange pas et que vous appréciez les bains, l'expérience est à vivre absolument ! 

 

Ouverts généralement de 15h à minuit, le prix de l'entrée dans un sento classique varie autour de 420 yens pour une durée illimitée. L'action de prendre un bain au Japon et celle de se laver ne font pas qu'une, on se lave soigneusement d'abord, ensuite on peut entrer dans les bains : bouillonants, avec électricité, parfumés, chaud, très chaud, froids etc...​ 

 

On prendra soin de ne pas asperger son voisin et de rincer l'espace que l'on aura utilisé avant de partir. Certains lieux affichent ne pas accepter du tout les clients tatoués, il est préférable de le signaler à l'entrée si vous en portez et l'on ne vous refusera pas forcément l'accès. Certains Japonais pensent qu'il est important, socialement parlant, de se rendre aux bains publics, selon une théorie qui veut que l'intimité physique permette l'intimité émotionnelle. 

 

Un sauna jouxte toujours la salle des bassins, et parfois un rotenburo ou bains extérieurs. Du côté salon de déshabillage, sèches-cheveux, télévision, pèse-personne, fauteuil massant et distributeurs de boissons seront toujours au rendez-vous. On en sort les doigts fripés, complètement relaxé et affamé !

 

Visionnez ce petit documentaire qui vous ouvre les portes d'un Sento et vous présente le dernier des "Sansuke" : homme à tout faire et frotteur de dos.. ! 

© images : havreetautre.fr 

Version nature et source chaude thermale étant donnée l'origine volcanique de l'île, les onsen sont présents dans presque toutes les régions du Japon, moins fréquents à l'intérieur grandes villes mais souvent présents aux alentours. 

 

Habituellement associés aux ryokan (voir l'onglet hébergements), en extérieur et/ou directement dans la maison. 

 

La température de l'eau oscille généralement entre 40° et 44°, et même rituel de toilette avant d'entrer dans le bain. Que dire de plus, un régal... Sauf peut être lors de la sortie du Beaujolais nouveau, que les japonais célèbrent de plus en plus fréquemment, et pas que dans les bars...

 

 

Autres sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sento

https://fr.wikipedia.org/wiki/Onsen

温泉

Le ONSEN

P. Gouttard
 
Compte-rendu de la Table ronde : Comparaison
des pédagogies de l'Aïkido  
en France et au Japon. 
_Article rédigé par Aïki-Kohaï
P. Gouttard
 
L’Aïkido sous un autre angle :
l’approche de l’association
Sport Cancer Santé
_par Henri Leroy
et Catherine Louvard
P. Gouttard
 
Pratique et réflexion
sur la question
du handicap dans
es passages de grade Dan
» Lire l'article
 
Compte rendu
du Stage Seniors
mai 2015
 
Compte-rendu
du Stage Enfants 
du 25 janvier2015
 
Nous avons organisé un stage 
ouvert aux jeunes pratiquants. 
Un groupe de 50 jeunes répartis 
sur trois tranches d’âges a eu la chance
de participer à une rencontre originale...
» Lire la suite
Articles proposé par 
Sophie Roche
www.histoire-de-voyager.com
 
Les Sumo
 Monuments sacrés d’obéissance et de discipline les lutteurs de Sumo sont appelés RIKISHI, (le terme sumotori désigne plutôt le débutant et est très peu employé au Japon) ils échappent à l’anonymat dans un Japon dur pour les petits et les faibles.
>> Lire l'article
 
YOROI :
L’ARMURE DU SAMURAI
De dix à vingt kilogrammes d’épaulières, heaumes et autres gorgerins faits de plaques de métal ou de cuir laqués et recouverts de feuilles d’or, de cordelettes
de cuir, de coton ou de soie.
>> Lire l'article

© 2016 Aikido échange & controverse - Wix.com

Conception rédaction : Tina Ly - Photos et Création Graphique : Laurent RISI

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • google-plus-square